Mobilisations contre l’état d’exception permanent à Antony

Du côté des associations: Conférence organisée par la Ligue des Droits de l’Homme

La LDH d’Antony distribuera le tract ci-dessous samedi et dimanche :

■    Samedi 5 mars: de 10-11h ou 11-12h à Sceaux ou Bourg-la-Reine (reste à préciser),

■    Dimanche 6 mars: 10-11h ou 11-12h au marché d’Antony.

Les sympathisants Front de Gauche ne peuvent que soutenir cette action, aussi nous appelons à la mobilisation. Contactez Hélène, qui transmettra à Sylviane Aschehoug de la LDH Antony (nous n’avons pas pris la liberté de mettre ses coordonnées sur notre site public) :

helene

Télécharger (RdV-LDH-Mars2016-A4.pdf, 97KB)

 

Du côté d’Antony à Gauche

Nous continuons notre travail de fond pour lutter contre l’Etat d’Exception.

Cette modification de la constitution mettrait gravement en danger les libertés des citoyens avant même d’inquiéter les terroristes: Cet état d’urgence prétend viser les “troubles à l’ordre public” et on a vu ce que cela a donné : assignation à domicile de militants écologistes durant la Cop21, restriction du droit de circulation, interdiction des manifestations (alors que les marchés de Noël et les concerts publics battaient leur plein!), perquisitions brutales et à l’aveuglette au moindre soupçon. La liste est longue!

A côté de cela, la France continue de vendre massivement des armes à l’ Arabie Saoudite, qui soutient activement les groupes islamistes comme Daesh. De plus, qui achète le pétrole de Daesh? Qui tolère les paradis fiscaux où ces groupes terroristes blanchissent leurs revenus?

L’état français, en particulier le gouvernement Valls et Nicolas Sarkozy avant lui, jouent au pompier pyromane avec les terroristes. Ce n’est pas à nos libertés individuelles d’en payer le prix.

Nos actions:

■    Depuis décembre nous avons fait des porte-à-porte pour parler avec les Antonien-ne-s et rassurer la population, dont une grande partie ne perçoit pas le danger de l’Etat d’Exception

■    Lors de notre rendez-vous bimensuel devant le Leader Price des Baconnets, certains d’entre nous ont distribué un tract sur le thème “l’état d’urgence pour faire oublier les tas d’urgence” et ont fait le lien entre l’état d’exception permanent et les véritables problèmes des Français: Danger de la loi El Khomri, lutte des éboueurs de Véolia Wissous en grève, chasse aux Rroms, etc.

etat durgece

Pour participer à ce rendez-vous régulier, contactez Hélène :

 helene

 

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *