Départ de François Meunier

Communiqué

Le Front de Gauche d’Antony apprend avec stupéfaction et colère la décision de François Meunier de rejoindre le Front National, parti qui répand le poison de la haine de l’autre.
Nous ne pouvons considérer que cette décision, que nous condamnons, soit le résultat d’un choix conscient.
Les militants du Front de Gauche n’ont eu de cesse de dénoncer l’utilisation par le FN de la crise sociale pour promouvoir ses thèses nauséabondes, en contradiction avec les aspirations sociales des classes populaires.
Respecter celles et ceux qui ont voté pour les valeurs du Front de gauche devrait conduire François Meunier à remettre sa démission du conseil municipal.
Pour sa part, le Front de Gauche continue, avec Isabelle Delpech au conseil municipal, à se mobiliser pour la solidarité et la défense de tous les Antoniens.

Contact :
Isabelle Delpech
Conseillère municipale « Antony à gauche »

06 81 48 38 82
idelpech@wanadoo.fr

Mise à jour 08/12/2015

Durant le conseil municipal du jeudi 3 décembre, les groupes Front de gauche et Citoyens à Antony ont proposé ensemble le voeu suivant au conseil municipal:

Le groupe Antony à gauche et Citoyens à Antony,

 

  • actant que François Meunier, élu par les électeurs de la liste Antony à gauche, a quitté cette liste, mais demeure élu selon les lois française et européenne actuelles,
  • actant qu’aucune liste Antony Bleu marine ne s’est présentée aux suffrages des Antoniens-nes lors des élections municipales de mars 2014,

 

demandent au conseil municipal, au nom du respect de l’expression des électeurs et électrices d’Antony, d’approuver le vœu suivant :
“François Meunier ne peut s’exprimer qu’en son nom propre, ne peut constituer un groupe intitulé « Antony bleu marine » et son espace d’expression dans le Bulletin municipal ne peut faire usage d’un quelconque logo ou signe distinctif autre que son nom, d’autant plus qu’il se sert de l’article 34 du règlement intérieur qu’il avait attaqué en justice.

Le conseil considère ses mandats illégitimes au sein des commissions municipales et du conseil d’administration d’Antony Habitat.

Le conseil municipal se prononce pour qu’il n’assure plus la présidence d’un bureau de vote.”

 

 

Isabelle Delpech

Conseillère municipale

Antony à gauche

 

Jean-Marc Feuillade

Conseiller municipal

Citoyens à Antony

 

Le maire, Jean-Yves Sénant, a refusé d’inscrire le voeu à l’ordre du jour, et celui-ci n’a donc pas été voté. 

Il s’est reposé sur l’argument selon lequel François Meunier ne faisait rien d’illégal, ignorant délibérément notre argument sur l’incohérence de François Meunier vis-à-vis de l’article 34 du réglement intérieur, et sur son illégitimité à prétendre représenter une liste qui n’existait pas lors des élections.

De plus, lors de l’ouverture du conseil municipal, le maire a qualifié, goguenard, notre demande de “dispute interne à régler entre nous” (vérifiable sur les vidéos en ligne du conseil municipal). Il a fait plusieurs remarques durant le conseil sur la supposée proximité entre les positions du Front de Gauche et celles du Front National, que tout oppose, entretenant ainsi le petit air bien connu de l’amalgame.

Enfin, comble de l’obscénité, la municipalité a nommé François Meunier président du bureau de vote 26 (maternelle Pajeaud).

 

Nous sommes scandalisés par ces nombreuses manifestations de désinvolture par la municipalité de droite à l’égard du Front National, et par cette acceptation tacite de la façon dont François Meunier a piétiné les valeurs républicaines pour faire entrer (par la duperie!) un groupe anti-républicain au conseil municipal.

Bookmarquez le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *